Doit-on prévenir la sécu quand on part en vacances ?

Si l’on souhaite toujours bénéficier de la couverture de la sécu, mieux vaut faire part des responsables d’un départ en vacances. Cela est particulièrement nécessaire si l’on envisage quitter le pays. Mais si on reste dans l’Hexagone, ce n’est pas vraiment indispensable. Cependant, on doit respecter certaines règles. Voici des informations.

Vacances en Europe

Pour toutes les sorties dans un pays membre de l’Union Européenne, de l’espace économique européen (UE/EEE) ou en Suisse, mieux vaut faire une demande d’une CEAM ou carte européenne d’assurance maladie. Grâce à ce document, on peut toujours jouir des droits à l’assurance maladie si jamais on tombe malade pendant les vacances. On peut aussi bénéficier d’une prise en charge sur la destination et recevoir tous les traitements nécessaires. Cependant, les formalités qu’on doit suivre seront celles du pays dans lequel on séjourne. La couverture est valable dans 30 pays comme la France, la Croatie, l’Irlande, la République Tchèque, la Slovénie, l’Allemagne, la Belgique etc. avec leurs départements etrégions hors continent (la Réunion, la Martinique, les Archipels de la Madère, les iles Canaries et Baléares et bien d’autres encore.

Comment faire la demande d’une CEAM ?

L’idéal est de faire la demande de la carte CEAM au plus tard 15 jours avant le départ. Elle est à faire auprès de la Caisse maladie et ne requiert aucun dossier supplémentaire. Si on part en vacances en famille, chaque membre de la famille doit avoir sa carte.Chaque carte a une validité de 2 ans à compter du jour de sa délivrance. Toutefois, la durée de la validité de chaque carte ne doit excéder la durée des droits à l’assurance maladie de son titulaire. Il est possible de faire la demande en ligne, par téléphone ou bien en se rendant directement dans un des bureaux d’accueil de la caisse assurance maladie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *