Petit guide du campeur débutant dans les Pyrénées-Atlantiques

Dès que l’on parle de vacance, les gens ont tendance à imaginer des moments passés à se prélasser sur les plages. Certains pensent plutôt à des redonnés, des escalades puis des descentes en delta-plane…
Alors que d’autres, qui aiment les aventures n’ont d’yeux que pour une chose : le camping. Jusqu’à maintenant ce dernier reste la meilleure manière de profiter de ses vacances. Bien évidemment, il n’a plus réellement la même signification aujourd’hui. Cette activité ne se limite plus vraiment à installer sa tente dans un endroit au beau milieu de la nature. Elle évoque maintenant un mode de séjour touristique, s’apparentant plus à un hôtel en plein air avec un prestataire comme au camping corniche prêt à répondre à tous les besoins des campeurs.

Vous trouverez ici dans ce cas un petit guide pour les non-initiés au camping. On vous explique de même pourquoi il est plus pratique d’opter pour la location mobil home Pays Basque.

Quels sont les matériels indispensables pour faire du camping ?

On fera la différence entre le camping sauvage et le camping de campagne ou moderne. Dans le premier cas, on a besoin d’un bon nombre d’équipement, de matériel et d’accessoire.

  • La tente :
    En premier lieu, vous devez vous procurer une tente. Certains campeurs préfèrent juste apporter un sac de couchage ou un hamac. Cependant cela n’est pas toujours judicieux. Dans certains endroits surtout près de montagne, la pluie tombe sans crier gare. De plus, il faudra en prendre une adaptée au climat de l’endroit choisi. Pour ne pas attirer l’attention (d’autres personnes ou des animaux), mieux vaut opter pour une couleur peu voyante comme le vert armé ou le bleu marine. Le noir capte assez bien la lumière du soleil. Il doit être léger tout en offrant assez d’espace pour les occupants (une tente destinée à 3 personnes pour deux personnes).

  • Le matelas :
    À cela, vous rajoutez un matelas ou un sac de couchage. Vous aurez à disposition plusieurs variantes auprès des fournisseurs spécialisés. Les plus pratiques restent toutefois les matelas autogonflants. Celui-ci n’a pas besoin d’une pompe.
  • Le sac à dos : avec une corde et une lampe torche :
    Vous devez ensuite vous munir d’un sac à dos assez large pour ranger toutes vos affaires. À l’intérieur, en dehors de la tente et du matelas, vous devez mettre d’abord une corde. Elle trouvera différentes utilités, ne seraient-ce que pour servir à étendre le linge pour le faire sécher ou encore pour attacher une construction temporaire. Une lampe torche bien évidemment vous servira pour retrouver votre chemin en pleine nuit ou éloigner les nuisibles par exemple.
  • Ustensiles de cuisines :

    Pour pouvoir cuisiner vos repas, vous aurez de même besoin de casseroles de camping. Celles-ci s’emboîtent à la manière des poupées russes. Elles ne prennent pas trop de place. Pourtant elles demeurent très utiles non seulement pour mijoter les plats, mais aussi pour manger. Pour les faire cuire, hors de question de brûler du bois, une bonbonne de gaz et un camping-gaz suffisent. Toutefois, vous ne pourrez pas en emporter avec vous dans l’avion. Vous serez obligé d’acheter sur place. Pour la vaisselle, il est conseillé d’apporter une bassine (et une autre pour les vêtements). Cela semble cliché, mais en pleine nature un couteau suisse s’avère assez pratique en pleine nature.

  • Les vêtements :
    On n’oublie pas les vêtements. Si vous vous retrouvez dans un lieu où l’eau se fait rare, apportez autant de vêtements que de jour de vacances. Par contre près d’un lac, vous pouvez vous alléger et vous limiter au strict minimum.

Du camping dans un mobil home ou dans une habitation originale

Bien évidemment, vous n’aurez besoin que de votre valise habituelle si vous optez pour le camping de campagne. Afin d’en profiter au maximum, il sera assez judicieux de procéder à la location mobil home Pays Basque. La plupart des prestataires à l’instar du camping corniche proposent de nombreuses solutions d’hébergement. Pour rester dans le confort, le camping-car et le mobil-home semblent les meilleures solutions. Dans ce cas, vous devez connaître certains points pour éviter les grosses dépenses en location ou en achat. Ainsi, puisque vous n’allez camper qu’une ou deux fois par an, l’achat n’est pas une bonne idée.

D’ailleurs, les prestataires de camping acceptant des mobil-home sur leur terrain sont assez rares. Même si vous en trouvez un, vous devez quand même payer le prix du terrain occupé et le droit d’entrer. En outre, en louer un revient moins cher. Vous aurez à l’intérieur tout ce dont vous avez besoin sans dépenser plus d’euros. Le matériel qu’on vous offre est quasiment neuf et bien entretenu. En dehors de ces habitations, vous disposez de plusieurs autres alternatives comme les emplacements de tente (classiques), les yourtes (tentes asiatiques pour vivre comme un mongol), ou encore les charmants chalets.

Les chalets offrent le meilleur confort que possible. Comme dans les mobil home, les occupants auront chacune des chambres. À l’intérieur, on a toujours l’impression de séjourner dans les Alpes, ce qui donne un côté assez amusant.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *